The Doorman

Charles-Henry Publié le 17 novembre 2020 par Charles-Henry
combat

Ali, ancien membre des Marines, devient concierge du Carrington, un immeuble d’habitation à New-York. Pendant la fin de semaine de Thanksgiving, une bande de criminels vient récupérer des œuvres d’arts cachées dans les murs d’un des appartements. Ali va alors essayer de sauver sa famille habitant l’immeuble.

On retrouve dans le film The Doorman (traduit en français mois sexy par « Le portier »), l’actrice Ruby Rose (John Wick, xXx et autres séries) dans un rôle très physique. Jean Réno vient lui donner la réplique en prenant le rôle du chef de la bande des criminels. Pour minimiser son accent français (ou la mauvaise qualité de son anglais), Jean Réno a un rôle francophone mélangeant les termes anglais et français dans les dialogues, ce qui est dommageable.

Le scénario est assez basique et n’offre pas de surprise tout au long du film. On reste sur une histoire très lisse et sans valeur même si les acteurs sont performants.

L’ensemble de l’oeuvre est plutôt sombre, beaucoup de scènes se jouent dans des zones noires de l’immeuble, même si les scènes de combat semblent bien montées.

Partager cet article :

Charles-Henry

Charles-Henry

En perpétuelle recherche de nouveautés culturelles en tout genre.

Soyez le premier à réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *