Le Porte-bonheur

Publié le 5 février 2013 par Charles-Henry

Titre original : The lucky one

Synopsis : Logan Thibault, marine américain, trouve la photo d’une jeune femme souriante, à moitié enfouie dans le sol lors d’un tour de garde en Irak. Par réflexe, il s’en saisit et, après avoir demandé à ses collègues si l’un d’entre eux la reconnaissait, il la garde dans sa poche. Logan se met à avoir une chance inexpliquée : il gagne au poker, survit à une attaque très meurtrière. Victor, son meilleur ami, a une explication : la photo porterait chance. En revenant d’Irak, il décide alors de retrouver la jeune fille sur la photo. Après avoir marché plusieurs jours jusqu’en Louisiane, il arrive au chenil de Beth et se fait embauché comme homme à tout faire pour s’occuper des animaux.

Zac Efron surfe sur le cliché du beau gosse soldat au gros bras qui fait craqué les filles. Toujours la même chose pour un film romantico-dramatique. On retrouve les scènes habituelles des films romantiques : le petit garçon délaissé par son père et confié à sa mère, la relation amoureuse entre des personnes blessées par la vie et qui tombent amoureux.

Dommage, le contenu et la fin du film sont un peu prévisible.

Par contre, les paysages sont magnifiques : plan d’eau pour les balades en bateau, vielles maisons en bois, forêts à l’état sauvage. Des décors très biens choisis.

Partager cet article :

Charles-Henry

Charles-Henry

En perpétuelle recherche de nouveautés culturelles en tout genre.

Soyez le premier à réagir

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *