Assassin’s Creed 3 : à travers la révolution américaine

Publié le 27 mars 2012 par Aurélie

« Assassin’s Creed III », développé par Ubisoft Montréal et publié par Ubisoft, plonge les joueurs dans l’époque tumultueuse de la Révolution américaine. Incarnant Connor Kenway, un Assassin d’origines mi-mohawk, mi-britanniques, les joueurs se lancent dans une quête pour libérer leur peuple des machinations templières et des conflits qui secouent l’Amérique du Nord.

Ubisoft Montréal, un pilier majeur dans l’industrie du jeu vidéo, est à la tête du développement d’Assassin’s Creed III. Le jeu a été produit par François Pelland, un vétéran de l’industrie qui a contribué à plusieurs titres majeurs chez Ubisoft.

Assassin’s Creed III marque un tournant dans la franchise en introduisant un nouveau protagoniste et des mécaniques de jeu repensées. Les mouvements fluides d’escalade et d’assassinat, caractéristiques de la série, sont toujours présents. Cependant, les ajouts tels que l’utilisation du terrain dans les combats et la chasse aux animaux sauvages ajoutent une nouvelle dimension stratégique à la jouabilité.

Le système de combat a été revu pour inclure des contre-attaques et des enchaînements plus fluides. Les batailles épiques, notamment lors des assauts navals, offrent des moments intenses. Cependant, certaines critiques ont été émises concernant la réactivité parfois perfectible des commandes, pouvant entraîner des actions non désirées dans des situations cruciales.

L’histoire d’Assassin’s Creed III plonge les joueurs dans un moment clé de l’histoire mondiale. Les développeurs ont réussi à tisser habilement la trame narrative d’Assassin’s Creed dans le contexte de la Révolution américaine. Le protagoniste, Connor, offre une perspective unique en tant que personnage connecté aux deux côtés du conflit.

Les alliances complexes, les intrigues templières et les liens familiaux constituent une trame narrative riche. Cependant, la complexité de l’intrigue peut parfois être déconcertante, en particulier pour les nouveaux venus dans la série. Le rythme de l’histoire peut également être inégal, avec des moments d’intensité entrecoupés de périodes plus lentes.

Assassin’s Creed III propose une animation exceptionnelle, témoignant du savoir-faire d’Ubisoft en matière de rendu visuel. Les mouvements de parkour, les animations d’assassinat et les scènes cinématiques sont réalisés avec un souci du détail impressionnant. Les environnements, que ce soient les forêts luxuriantes ou les villes animées, sont magnifiquement rendus, créant une immersion remarquable.

Cependant, des problèmes mineurs tels que des bugs graphiques et des animations parfois rigides ont été signalés, bien que ceux-ci n’affectent généralement pas de manière significative l’expérience globale.

La bande-son d’Assassin’s Creed III, composée par Lorne Balfe, complète parfaitement l’atmosphère du jeu. Les thèmes musicaux épiques accompagnent les moments clés de l’histoire, tandis que les bruits de pas feutrés et les murmures de la foule ajoutent une couche réaliste à l’environnement. Les doublages, notamment la voix de Connor par Noah Watts, sont bien exécutés et renforcent l’authenticité des personnages.

Cependant, certains critiques ont noté des incohérences dans la qualité audio, avec des variations parfois perceptibles entre les dialogues et les effets sonores.

Assassin’s Creed III offre une immersion captivante dans la Révolution américaine, mêlant l’histoire fictive des Assassins et des Templiers à des événements historiques clés. La jouabilité repensée apporte des éléments stratégiques, bien que certains aspects puissent bénéficier d’un polissage supplémentaire. La narration complexe et les personnages nuancés ajoutent de la profondeur, bien que la densité de l’intrigue puisse dérouter certains joueurs. L’animation et le son contribuent à créer une expérience visuellement impressionnante et auditivement immersive.

En dépit de quelques défauts mineurs, Assassin’s Creed III reste un ajout significatif à la franchise, offrant une aventure historique mémorable avec un protagoniste distinctif. Les fans de la série et les amateurs d’histoire trouveront dans ce titre une odyssée épique à travers le passé tumultueux de l’Amérique du Nord. Ubisoft continue de marquer son empreinte dans le monde du jeu vidéo en combinant habilement action, histoire et immersion visuelle.

Notre avis :

Partager cet article :

| Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *